Agence 79C

La nouvelle voix pour le storytelling …

D’ici quelques temps, nous communiquerons différemment avec les objets connectés. Il y a un intérêt important pour un usage plus naturel de nos appareils, et quoi de plus naturel que la voix !

41% des utilisateurs de Smartphone utilisent la recherche vocale tous les jours.
55% des adolescents américains utilisent leur mode main-libre quotidiennement.
(selon Google Mobile Voice Study)

2 milliards d’objets connectés rythmeront nos vies, à l’horizon 2020 (selon CITC)
Les objets connectés sont et seront partout dans nos vies, dans nos entreprises, dans nos villes.
« C’est la troisième révolution de l’internet, qui devrait représenter un marché mondial de 300 milliards de dollars d’ici 2020, dont 44 milliards pour les seuls objets connectés (39,9 milliards d’euros) ».
(Chékib Gharbi, directeur général du CITC)

voix-generalmaison

Ainsi nous arriverons à une banalisation des conversations robotisées, les échanges avec ces objets ne se feront que vocalement. Comme nous le précise les intervenants au festival South by Southwest Interactive (SXSW) 2016 consacré aux nouvelles technologies, la reconnaissance vocale est sur le point de changer. La technologie a connu de grandes avancées, avec en tête de pont les géants incontournables que sont Google (Google Now), Apple (Siri), Microsoft (Cortana), Amazon (Alexa) et Facebook (wit.ai)

Homekit
Apple (HomeKit)

Avec l’application Handsfree, Google propose de payer en caisse sans avoir besoin de sortir son porte-feuille, mais juste en disant ‘i’ll pay with google

Les avancées

La reconnaissance vocale ne fait pas qu’interpréter les mots mais détecte également la manière dont les mots sont dits. Autrement dit, elle peut percevoir l’émotion dans la voix, ce qui permettrait d’interagir avec l’utilisateur en s’adaptant à l’humeur de celui-ci.

Beyondverbal est un logiciel qui propose d’analyser la voix d’une personne, pendant 20 secondes, pour identifier à partir de ses intonations et indépendamment de la langue employée, son humeur, son attitude et ses caractéristiques émotionnelles (représentatives de sa personnalité).

Une connexion émotionnelle avec les marques

Pour les marques, ce nouveau paramètre offre l’opportunité de développer des services avec une forte valeur émotionnelle, tant la voix en est chargée. Julie Ha qui a inventé l’application de coaching Lark. Elle constate que ses utilisateurs en parlent comme d’une personne réelle, avec lequel le lien d’intimité et de confiance est plus important qu’avec certains humains. L’enjeu est d’établir une relation de confiance et d’humaniser leurs interactions grâce à la création de services à haute valeur émotionnelle.

lark-voix

Et le storytelling …

L’interaction avec la technologie par la voix se fait de plus en plus naturelle, plus fluide. Ce phénomène grand public va précipiter notre rapport aux objets connectés et aux relations avec les marques. Ces interactions accentuent la relation émotionnelle avec son client, il est maintenant important de voir comment les marques vont pouvoir s’intégrer dans ces relations sans être intrusif. Le storytelling a son rôle notamment dans cet aspect des choses, afin d’accompagner naturellement l’utilisateur à rencontrer la marque, sans perturber celui-ci dans ses interactions avec ses objets connectés.